O Chef d'orchestre et compositeur formé à Paris et à Vienne, Gabriel Mattei partage ses activités musicales entre Strasbourg, Paris et Bruxelles. Directeur de l'Orchestre métropolitain de Strasbourg (Orchestre m) et kammerensemble Kehl-Strasbourg, il developpe une activité musicale exigeante et transversale alliant sa volonté d'associer différents cultures à la grande tradition de la musique classique et son souci de communication avec le public.

  • Represented by:
  • AGENCE METI-JORI
  • TEL: 1 (514) 241-7226
  • info@meti-jori-agency.com
  • Contact:
  • Mob. + 33 6 02 37 13 89
  • contact@gabrielmattei.eu
  • Facebook

Gabriel Mattei a été directeur musical de l'Orchestre Universitaire de Strasbourg de 2002 à 2006, de l'Ortenau Orchestre d'Offrenburg (Allemagne) de 2009 à 2011 et dirige le Kammerenselble Kehl-Strasbourg depuis 2004. Chef de chœur, il a dirigé le choeur mulhousien «La Saltarelle» de 2004 à 2008. Co-directeur de la Compagnie l'Elan Lyrique, il dirige «l'Histoire du Soldat» de Stravinsky et Ramuz en 2004/2005 et, en 2006, une nouvelle production de l'opéra «Le pauvre Matelot» de Milhaud ainsi que «Le Gendarme incompris» de Poulenc. En 2007, Gabriel Mattei crée un nouvel orchestre à géométrie variable l'Orchestre métropolitain (Orchestre m) avec lequel il se consacre à la musique du XXe siècle, et plus particulièrement aux compositeur français de cette période. Il expérimete également avec ses musiciens diverses formes de concert avec des dispositifs scénographiques expérimentaux (concert à vélo, concert en piscine, concert en appartement...). Après avoir développé plusieurs échanges artistiques entre la France et l’Amérique du sud (Venezuela en 2001 et Argentine à partir de 2003), Gabriel Mattei amorce dès 2012 des collaborations musicales avec la Chine continentale et Taïwan. Chef invité, il a dirigé l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orquestre symphonique de Bahía Blanca (Argentine), L’Orchestre de la fondation TECO de Taïwan, l’Orchestre Symphonique Libertador San Martín de Buenos Aires, l’Ensemble du Nouveau Siècle et l’Orchestre du Festival de Neuf-Brisach...

Gabriel